Boudficelle-Schleich
Profile

    J'ai migré ici : boudficelleschleich.wordpress.com (14/08/2018)

  • 10725 visits
  • 56 articles
  • 1884 hearts
  • 2390 comments

A PROPOS 21/10/2014

Vous voulez en savoir plus sur la fameuse Boudficelle Schleich ? Vous voulez la connaître un peu plus ? Vous voulez qu'on réponde à vos questions ? Cet article est fait pour vous !
A PROPOS

 

✎ BONJOUR
Et bienvenue sur le blog officiel de la chaîne YouTube Boudficelle Schleich ! Je m'appelle Nina, je suis née le 19 mai 1999 (18 ans). Je suis passionnée par l'équitation, la lecture, les schleichs, la création en général (montage, photo, vidéo, bricolage) et plein d'autres choses ! N'hésitez pas à venir en MP, Hangouts (Boudficelle Schleich), Mail (boudficelle@orange.fr) ou Skype pour discuter et poser toutes vos questions et suggestions. ;)

 


Mon blog est là pour informer des actus de la chaîne mais aussi pour partager des choses concernant YouTube et ma vie avec les Schleich que ça soit customs, créations, etc. 

 

Ma chaîne principale est consacrée aux schleichs uniquement. Je vous présente (et représente :p) mon centre équestre, vous divertis avec des séries ou des courts-métrages et vous partage mes idées et mes astuces avec des tutos et des revues. Je fais aussi des tags, poste des diapos de mes (propres) photos préférées du mois, je vous ouvre mes colis et vous fais part de plein d'infos !

 


Ma chaîne secondaire quant à elle, est une chaîne sur laquelle je partage mes montages vidéos, des parties de MEP, les participations aux concours et j'organise parfois des concours aussi ! :D Je suis disponible pour vos montage vidéos ou photos, vos logos ou intros, demandez-moi. :)

 


Boudficelle Production 2018 ©

 


Si tu as une question, une suggestion, ma messagerie est ouverte. ;)
A PROPOS

 

 

✎ A PROPOS DE MOI
➜ Je filme avec un Canon 700D.
➜ Je monte mes vidéos avec un LOGICIEL de montage sur ordinateur : Sony Vegas Pro 13/14.
➜ Je développe mes photos avec Adobe Lightroom.

 

 


✎ MES LIENS
➜ C h a î n e   P r i n c i p a l e  :  Boudficelle Schleich
➜ C h a î n e   S e c o n d a i r e  :  xElween
➜ C h a î n e   C o l l a b o r a t i o n  :  ZeSchleich Tv
➜ G o o g l e +  :  Boudficelle Schleich
➜ H a n g o u t s  :  Boudficelle Schleich

 


➜ B l o g  :  boudficelle-schleich.skyrock.com
➜ I n s t a g r a m  :  boudficelle.schleich
➜ F l i c k r  :  Boudficelle.schleich
➜ S n a p c h a t  :  boudficelle.sch

 


➜ S c h l e i c h & C o  :  Boudficelle Schleich
➜ S k y p e  :  Boudficelle Schleich
➜ M a i l  :  boudficelle.schleich@orange.fr

 


 

Boudficelle Production 2018 ©

 


 


A PROPOS

 


✎ QUESTIONS FRÉQUEMMENT POSÉES
Qu'est-ce qui t'as donné envie de faire des vidéos sur YouTube ? : C'est tout simplement car j'ai regardé les autres faire et je me suis dit "pourquoi pas moi ?" Et c'est comme ça que ma chaîne est née !
Combien est-ce que je possède de figurines ? : J'ai actuellement environ 150 chevaux et en comptant les autres figurines, j'en ai plus de 300.
➜ Pourquoi ai-je commencé à collectionner les Schleich ? : Ca part de ma passion pour le cheval et l'équitation.

 

➜ Quel est ton premier schleich ? : La jument Percheronne de 2000 et quelques.
➜ Quel est ton Schleich préféré ? Et celui que tu détestes ? : Le poney gris bien sûr qui ne le sait pas ! Et je n'ai pas de Schleich détesté.
Fais-tu de l'équitation ? Quel niveau as-tu ? : J'en ai fait pendant 6 ans mais j'ai arrêté pour des raisons non intéressantes et j'ai un niveau galop 4.
➜ Comment as-tu connu les Schleich ? : J'ai eu mon premier à Noël et étant passionnée par les chevaux et l'équitation je me suis renseignée pour en avoir d'autres.
➜ Mes chaînes Schleich préférés ? : Le petit rectangle sur l'accueil de ma chaîne te dira tout !
➜ Pourquoi mon pseudo est Boudficelle Schleich ? : C'est une très longue histoire ! Au départ je voulais un pseudo tirée de mon nom ou prénom. Donc le "bou" est une syllabe de mon nom. Je voulais que mon pseudo me représente et quoi de mieux que mon nom de famille ? Et des collèges à mon père l'appellent Marabout alors ça m'a fait pensé à la chanson "3 petits chats" et donc voilà vous connaissez la suite ! 
➜ Questions : Réponses

 

Merci de votre visite et à très bientôt !

 

Tags : Contact - Liens - Présentation - A propos

PARTIE YOUTUBE 06/08/2017

IMAGE

 


Trouvez tous les articles concernant YouTube avec les tags :
YouTube, Boudficelle Schleich, Informations, Vidéo

 

DERNIER ARTICLE YOUTUBE PARU EN-DESSOUS

 

Tags : Sommaire - YouTube - Boudficelle Schleich - Informations - Vidéo

PARTIE HISTOIRE 06/08/2017

IMAGE

 


Trouvez tous les articles Histoire avec le tag : Histoire

 


DERNIER ARTICLE HISTOIRE PARU EN-DESSOUS

 

Tags : Sommaire - Histoire

Un livre de légende ? 19/12/2016

Un livre de légende ?
V
incent referma le livre. Il lisait encore une de ces légendes inventées sur le Domaine du Marronnier à ses élèves. On racontait que le propriétaire et le nom avait changé ou même qu'il avait été détruit. Seulement, on ne savait plus ce qui était vrai et ce qui ne l'était pas. On pouvait déduire certaines choses naturellement mais d'autres histoires resteraient des légendes à jamais.

Le centre équestre continuait de fonctionner. La vie suivait son cours. Malgré les gros changements ; cavalerie et écuries changées, on profitait toujours autant de la bonne humeur du Domaine du Marronnier. Rien ne s'était passé comme raconté. En fait, le Campo Castaño n'est pas le nouveau nom du Domaine du Marronnier. C'est le nom d'un élevage de PRE créer par Olivia, indépendant du centre équestre mais rattaché tout de même. Les chevaux élevés sont destinés au sport de haut niveau et parfois aux loisirs. On peut également avoir des races proches du sang espagnol comme le Lipizzan ou le Paso Fino. Le Domaine du Marronnier reste un poney club accueillant la plupart du temps des rescapés de l'abattoir plus que des chevaux de compétitions.

 

Un livre de légende ?

 

Un livre de légende ?
Voici enfin du nouveau sur ce blog mort... x') J'ai changé d'avis tellement de fois que je ne savais plus quoi décider mais maintenant c'est bon je crois ! ^^ Donc le logo de l'élevage ci-contre. ;)

Donnez-moi vos avis et dites-moi ce que vous aimeriez voir comme articles sur le blog (des textes longs, courts, des photos, des sondages, etc.)

 

Tags : Histoire

Au travail (7/7) 21/05/2016

 

Au travail (7/7)

 


Sur les grandes feuilles qu'Olivia avait apportées, il y avait les plans de bâtiments nouveaux pour Le Campo Castaño. Sur l'un, une petite écurie de sept box spacieux était dessinée. Sur un autre, un nouvel accueil avec bureau, toilettes, casiers pour les cavaliers et club-house. Et sur un troisième, on voyait les plans d'une nouvelle infrastructure : des stabulations. C'est tellement bien organisé ! Songea Justine.
- Avant de pouvoir construire tout ça, commença Olivia, il faut déjà préparer le terrain. Ne vous en faites pas, des professionnels du bâtiments vont s'occuper de cette étape, dit-elle en désignant les plans. Pour les avancer, il faut qu'on finisse de nettoyer l'intérieur des infrastructures et qu'on enlève toutes les cloisons cassées pour qu'ils partent sur de bonnes bases.
- Attends une minute, coupa Vincent. Tu veux faire un élevage d'espagnols. Mais quel sera le but de ce domaine alors ? Tu fera des leçons d'équitation ?
- En fait, en parallèle à cet élevage, je veux garder l'esprit d'un poney club. C'est pour ça que je veux refaire des stabulations pour loger tous nos poneys et chevaux de club.
- C'est une superbe idée, réalise Justine.
- Oui, génial ! Renchérit Vincent.
- Aussi, déclara Olivia, j'ai pensé à créer un logo pour mon écurie. Regardez, j'ai plusieurs idées, dit-elle en montrant quelques croquis sur papier.
- Je préfère celui-là, confie Justine en montrant un logo noir et blanc.
- Oui, il est très beau, confirme Vincent. Mais celui-là est efficace aussi.
Il désigna un logo vert et marron avec un cheval faisant la jambette.
- Je dois encore réfléchir lequel serait le mieux, répondit Olivia.

 


Plusieurs semaines passèrent durant lesquelles on rénovait et reconstruisait les bâtiments nécessaires au bon fonctionnement du centre équestre. Désormais, une écurie de sept box seulement remplacerait les grandes écuries d'autrefois, des stabulations accompagnant tout ça. Ensuite, le club-house, bureau et sellerie seraient refaits, la maison des propriétaire n'ayant plus d'utilité. Les travaux devraient se terminer fin août 2016, en espérant qu'il n'y ait pas de contretemps.

 


PHOTO
Au travail (7/7)
Logos (oui j'hésite encore :p)

 


Au travail (7/7)

 


Hey ! Bon ben voilà la suite de l'histoire du nouveau CE. J'espère que ça vous plait. :3 Si vous êtes assez perspicaces et malins, vous pouvez deviner que je vais refaire mon CE schleich. J'en parlerais un peu plus en détail dans une vidéo blabla sur ma chaîne YT. ;) Mais en aucun cas j'arrête cette passion, rassurez-vous. x) Et je pense que la suite n'arrivera pas de si tôt puisque si je dois refaire des bâtiments, il faut du temps. ^^ Bisous !

Tags : Histoire - Ferme Equestre du Marron

Révélation difficile à avaler (6/7) 16/05/2016

(suite de Changement de plan)

 

Révélation difficile à avaler (6/7)

 


- Non, vous ne me ferez pas changer d'avis, déclara Lena quand elle et ses parents furent dans un coin tranquille.
- Tu ne peux pas décider ça comme ça Lena !
- En fait maman, ça fait déjà un bon bout de temps que j'y réfléchis. J'ai atteins un haut niveau en équitation mais ça ne m'intéresse plus. Je suis parvenue à mon but et je veux tourner la page. J'ai trouvé ma voie et c'est dans l'architecture.
Les parents Rousseau restèrent bouche-bée. Quelle décision inattendue ! Lena voulait vendre sa jument parce qu'elle n'aurait plus le temps de s'en occuper et raison de plus : elle voulait complètement arrêter cette passion. Justine et Vincent étaient plutôt ouverts et voulait que leur fille se sente bien dans sa vie privé et professionnelle. Alors, quelques jours plus tard, ils déposèrent une annonce pour vendre Ginger et elle fut vite consultée. La jument passa aux enchères et une cavalière de niveau galop 6 la remporta. Ginger ne faisait plus partie de l'histoire du Domaine du Marronnier. Cette magnifique jument de complet qui n'attendait que de sortir en concours et de se défouler. Ils en tirèrent un bon prix, presque pour racheter le domaine mais quelqu'un d'autre l'avait déjà acheté. Ils étaient déçus mais la vie est bien faite et ils étaient persuadés qu'il y avait une bonne raison, une très bonne raison.
- Olivia ! Appela Vincent en se baladant dans la cour du Domaine, suivi de sa femme.
- Je suis là !
Elle apparue dans l'encadrement de la porte du bureau et fit signe à Vincent et Justine de venir. Ils prirent place sur des chaise rembourrées et attendirent l'instant de vérité.
- Bon, je voulais vous parler, mais savez-vous de quoi au juste ? Commença-t-elle d'un air amusé en restant tendue.
- Peut-être que tu nous sens prêts à savoir qui à finalement acheté le terrain ?
- Oui Vincent, c'est exactement ça que je voulais vous avouer. En fait, vous le savez certainement, que je suis passionnée par les Andalous et tous ces élégants chevaux espagnols.
- Quel rapport avec la vente du domaine Olivia ? S'intéressa Justine.
- Je n'ai pas fini ! Ria-t-elle. Je voulais mon propre domaine dans lequel je pourrais élever ces chevaux mais j'ai commencé par travailler dans un centre équestre pour savoir si j'avais vraiment envie de faire ça. Et il se trouve que oui. Alors, quand j'ai découvert ce qu'on avait fait au Domaine du Marronnier, j'ai tout de suite été sidérée et j'ai fais toute une démarche pour le sauver. Jusqu'au moment où vous m'avez vu discuter avec M. Hudry.
Elle rit nerveusement et continua, Vincent et Justine écoutant attentivement.
- Je ne savais pas si c'était la solution parce que je savais que vous étiez attaché à cet endroit et je m'excuse si j'ai été égoïste. Mais finalement, je pense que c'est une bonne chose. J'ai plein de projets pour faire marcher les affaires dans ce centre équestre et je ne l'abandonnerais pas, je vous le promet.
Elle avait les larmes aux yeux, les pupilles pétillantes de joie. Vincent et Justine se regardèrent et Justine prit la parole.
- Alors c'est toi, tu as racheter Le Domaine du Marronnier ? Admit-telle sans attendre de réponse. C'est une très bonne chose, je suis d'accord. Avec mon mari, on s'était disputé et racheter ce CE aurait été compliqué, on est plus fait pour gérer ce genre de chose. Et remonter la pente des dettes aurait été beaucoup trop difficile pour nous.
- Et je suis sûre que tu va en faire un magnifique endroit ! S'exclama Vincent.
- Je serais aussi très heureuse de vous accueillir en tant que salariés dans mon entreprise, ajouta Olivia. Vous avez une expérience énorme dans le domaine et je ne veux pas engagé n'importe qui ! Vous êtes fait pour le Campo Castaño !
- Heu... Le Campo Castaño ? Demanda Vincent.
- Oui ! C'est comme ça que je veux nommer mon écurie. J'espère que ça ne vous dérange pas ? Enfin, je suis propriétaire donc je peux le décider seule, déclara-t-elle, fière.
- C'est une excellente idée ! J'adore Olivia ! Se réjouit Justine. C'est un nom parfait pour un élevage de chevaux espagnols ! Et puis le Domaine du Marronnier commence à se faire vieux.
- Le nom n'a pas totalement changé, continue Vincent. C'est juste une déclinaison dans une autre langue, rit-il.
- Exactement ! S'exclama Olivia. Je suis heureuse de vous faire part de mon projet. Vous êtes les premiers à le voir, dit-elle en sortant quelques plans.
- Nous sommes honorés, répondit Justine.

 


Révélation difficile à avaler (6/7)

 


Voilà la suite !! Bon, je ne trouvais pas comment faire une photo qui représente ce chapitre mais je vous ai fait une fausse annonce de vente pour compenser. ^^ J'espère que ça vous plait ! ♥
 

Tags : Histoire - Ferme Equestre du Marron

Changement de plan (5/7) 10/05/2016

 

Changement de plan (5/7)
Changement de plan (5/7)
Changement de plan (5/7)

 


La famille Rousseau était déterminée à remettre le domaine sur pied. Mais ils n'imaginaient pas la suite des événements. Quand Justine et Vincent sortirent de la voiture pour travailler au centre équestre, quelqu'un était déjà là, discutant avec Mr Hudry. Quand ils s'approchèrent, Vincent reconnu tout de suite la voix. C'était Olivia, une monitrice de l'ex Domaine du Marronnier. Elle parlait d'affaires avec le propriétaire. Quand elle eut finit, le couple s'avança vers elle pour la saluer et elle s'expliqua.
- Vous savez, je regrette tout autant que vous la vente, et par la même occasion l'abandon, de ce domaine. Je ne suis pas assez puissante pour vous aider à le reconstruire et je m'en ai voulu après l'article dans le journal, et tout ces chevaux maltraités de ne pas avoir pu faire quelque chose. Mais maintenant, je crois que tout rentre dans l'ordre.
- Ah oui ?! Tu as trouvé la solution pour que l'on puisse racheter le domaine ? S'exclama Justine, plein d'espoir.
- En fait, ce n'est pas tout à fait ça. Pour ce qui est de la bonne nouvelle, c'est que grâce à mon avocat, les chevaux ne seront pas saisis et on laisse une chance à des passionnés de racheter le terrain.
- Et la mauvaise ? Parce qu'il y en a une n'est-ce pas ? S'inquiétait Vincent.
- Je ne sais pas si on peut appeler ça une mauvaise nouvelle mais...
- Oh non ! Tu pense que les chevaux sont morts ? La coupa Justine en s'adressant à son mari. Le sol n'est plus exploitable ? Les installations sont irrécupérables ?
Elle lança un cri de surprise.
- Non Olivia, ne me dis pas qu'ils ont déjà trouvé un acheteur ?
Elle garda la tête haute en montrant une expression désolée.
- Non ! S'écria Vincent. C'est impossible, c'est notre Domaine du Marronnier ! Si je le trouve je lui arrache les yeux !
- Hé du calme ! S'exclama Olivia, impuissante. Premièrement, le terrain ne vous appartient plus depuis que le contrat de vente a été signé. Donc ce n'est plus le votre. Et de plus, si vous saviez qui est cet acheteur, vous ne ferez aucune des choses que vous pouvez penser lui infliger, continua-t-elle.
- Quoi, comment ça ? Précises Olivia ! S'impatienta Vincent.
- Je ne suis pas sûre que vous soyez prêts à l'entendre, soupira-t-elle.
Un vide s'installa dans la discussion et Vincent abandonna l'idée.
- Très bien. Peut-être devrions-nous commencer par soigner les chevaux et tenter de réparer le matériel. Qu'en dites-vous ? Demanda-t-il.
- Oui, je suis d'accord, approuva sa femme. Nous parlerons plus tard des sujets qui fâchent.

 

Changement de plan (5/7)

 

Après plusieurs heures de travail aux soins des chevaux en compagnie du vétérinaire et à d'éventuelles réparations importantes, ils s'arrêtèrent pour souffler. Il burent une boisson chaude et se félicitèrent de leur travail. La venue inattendue d'une personne les étonna. Lorsqu'elle fut proche d'eux, Lena commença à parler :
- Papa, Maman, je veux arrêter l'équitation.
 

 

Changement de plan (5/7)

 


Et voilà la suite ! :) Bon, qu'est-ce que vous en pensez ? Les photos ne sont pas top mais pour ne pas laisser cet article juste en texte, j'en ai pris 2-3 vite fait. Juste pour illustrer. ^^ Des prévisions pour la suite ? Qui peut bien être l'acheteur ? Bisous ! ♥

Tags : Histoire - Ferme Equestre du Marron